Choisissez votre région

Plastique : ou comment un produit fonctionnel est devenu un problème mondial

Dans les 10 prochaines années, on estime que la production de plastique augmentera de 40%. Nos mers seront alors pleines de déchets : les “soupes de plastique” aussi appelées “6ème Continent”. Si nous ne faisons rien, en 2050, il y aura, en terme de masse, plus de plastique que de poisson. Les Nations Unies nous avertissent : la vie marine sera irrémédiablement détruite et les continents de plastique mettront en danger l’approvisionnement en nourriture de millions de personnes. (source : www.plasticsoupfoundation.org )
 
"Les soupes de plastique, aussi connues sous le nom d’archipels de plastique ou de décharges flottantes, sont une région du nord de l’Océan Pacifique où d’énormes quantités de plastique et d’autres déchets flottants s’accumulent"
“ L’histoire du feutre en PET ”
Un retour dans le temps:
Le milieu du 19ème siècle voit la naissance du plastique tel que nous le connaissons mais c’est seulement dans les années cinquante que l’usage du plastique a réellement débuté. Entre 1950 et 2017, nous avons produit 9,2 milliards de tonnes. Si on analyse les chiffres, nous voyons que la consommation européenne moyenne de plastique était en 2016 de 24 kg par habitant.
 
Soyons clairs! Car de quoi parlons-nous exactement? Quelle est l’utilisation exacte du plastique? Qu’est-ce que cela signifie?

Nous sommes bien forcés de conclure que les montagnes de déchets en plastique deviennent de plus en plus importantes et si nous ne faisons rien, le futur ne s’annonce pas très brillant ! Les déchets en plastique terminent dans les océans, sous la forme d’immenses décharges en Asie ou encore, ingurgités par la faune qui vit dans et autours de ces espaces. Nous pouvons fermer les yeux ou décider de prendre les choses en main.
Seule une bouteille en plastique sur 4 est recyclée.
D’où vient tout ce plastique ? Chaque seconde, ce sont 20.000 bouteilles en plastique qui sont vendues à travers le monde. Cela signifie 1 million de bouteilles chaque minute et 480 milliards de bouteilles par an ! Et encore, nous ne parlons que des bouteilles en plastique. Il existe un nombre incalculable d’autres produits dans lesquels on retrouve du plastique. Seule, une petite part de ces produits sont recyclés. Il y aurait donc beaucoup à gagner à ce que les fabricants soient responsables de la fin de vie de leurs produits. Ils restent propriétaires du plastique qu’ils ont vendu et doivent donc récupérer celui-ci après utilisation. La Responsabilité Elargie des Producteurs, aussi connue sous l’abréviation anglaise EPR (Extended Producer Responsibility) a pour but de réduite l’impact environnemental global d’un produit. Les produits sont récupérés ou collectés après usage afin de réutiliser les matières premières … mais les entreprises se méfient des coûts que cela implique.
Les normes européennes
L’Europe est aussi consciente du danger que représente le plastique et a donc élaboré ces dernières années des lignes directrices à suivre obligatoirement afin de réduire ces amas de plastique.

Les lignes directrices en bref :
  • La Commission Européenne a mis en place la directive SUP (Single Used Plastic – plastiques à usage unique) afin de favoriser l’élimination des déchets en plastique dans la mer. Tous les états membres doivent incorporer cette directive dans leur législation. (source: https://www.rijksoverheid.nl/onderwerpen/afval/europese-richtlijn-voor-minder-wegwerpplastic-in-zee-sup-richtlijn). 
  • À partir de 2021, les États membres devront veiller à réduire l'utilisation d'emballages en plastique pour les déplacements (tels que les gobelets et les récipients alimentaires) ;
  • À partir de 2021, certains produits en plastique jetables seront interdits. Par exemple, les assiettes en plastique, les couverts en plastique, les mélangeurs en plastique et les pailles ;
  • À partir de 2024, les bouchons et les couvercles devront être fixés sur les bouteilles en plastique et les récipients de boissons. De cette manière, ils seront automatiquement recyclés ;
  • À partir de 2025, les bouteilles en PET devront être composées d'au moins 25 % de plastique recyclé. En 2030, ce chiffre devra être d'au moins 30 %;
  • À partir de 2021, de nouvelles exigences réglementaires seront mises en place concernant les produits d'hygiène tels que les lingettes humides, les tampons et les serviettes hygiéniques ; et les produits du tabac. Ce règlement mentionnera la catégorie de déchets à laquelle ces produits appartiennent.  Il contiendra également des informations sur les matières plastiques contenues dans ces produits et les effets de ces dernières sur l'environnement ;
  • Les producteurs seront responsables des déchets issus d'un certain nombre de leurs produits. Il s'agit notamment des emballages de boissons et de nourriture, des gobelets, des sacs plastiques légers, des lingettes humides, des produits du tabac (avec filtres), des ballons et des engins de pêche. Les producteurs doivent, entre autres, s'occuper de la collecte, du transport et de la transformation de ces produits en plastique mais également veiller à la sensibilisation des consommateurs ;
  • D'ici à 2025, au minimum 77 % de toutes les bouteilles en plastique jusqu’à 3 litres devront être collectées. En 2029, ce pourcentage devra être d'au moins 90 % ;
  • Les gouvernements devront informer les consommateurs des usages alternatifs qui existent pour ces produits plastique ainsi que de la bonne gestion de ces déchets (comment s’en débarrasser). Les consommateurs seront également informés de l’impact de ces déchets en plastique sur l’environnement.
Comment faire la difference?
L’Europe ayant statué, c’est maintenant à nous, producteurs et consommateurs, d’agir ! Nous ne pouvons pas nous cacher plus longtemps derrière des arguments tels que « les coûts de production » ou encore « il y a des plus gros pollueurs que nous » ! Non, nous devons maintenant réellement agir sur nos propres produits. Nous devons assumer nos responsabilités. Comme nous l’avons dit précédemment, une seule bouteille pastique sur 4 est recyclée : nous pensons qu’il doit en être autrement. Nous envisageons que le plastique puisse être un produit « vert ». Nous osons nous remettre en question et développons de nouvelles méthodes afin que nos produits s’intègrent dans une politique de recyclage, une politique circulaire vertueuse, littéralement, du début à la fin. Réduire les déchets, Réutiliser les produits et Recycler les matériaux : la politique des 3 R.
 
" Dès lors, nous sommes les premiers fabricants d’accessoires ergonomiques à mettre sur le marché une gamme de produits recyclables (supports d’ordinateurs portables, supports de documents et rehausseurs d’écran). Chaque produit est fait à partir de matières premières brutes (PET) qui répondent de manière optimale aux 3 fondamentaux d’un produit circulaire : RECYCLAGE, REUTILISATION et REEMPLOI. Lorsque le produit ergonomique arrive en fin de vie, nous le récupérons et vous offrons en échange une remise par l’intermédiaire de votre fournisseur. Ainsi, nous respectons le 3ème pilier du RECYCLAGE afin que la boucle de la circularité soit bouclée. En effet, Bakker Elkhuizen transforme ces produits recyclés en nouveaux produits ayant une durée de vie similaire à l’original » nous dit John van Hooft, PDG de Bakker Elkhuizen et d’ErgoDirect.


 
Le début d’un meilleur environnement …
Ensemble, il y a encore beaucoup à faire pour réduire nos déchets en plastique. Maintenant, nous n’avons plus d’excuse. Nous apportons notre petite contribution au travers de notre gamme CIRCULAR et continuerons à inventer et développer de nouvelles manières de contribuer à l’environnement à chaque instant. Nous ne faisons pas uniquement attention au produit mais aussi à son emballage, la bande collante, le label, la feuille de la palette et la palette elle-même. Tout est fait à partir de matériaux bruts recyclés et répond en soi aux exigences d’une économie circulaire. Avec chaque produit CIRCULAR de Bakker Elkhuizen, ce sont entre 2,5 et 5 litres de déchets plastiques qui sont définitivement retirés du 6ème continent. Etes-vous prêts à nous accompagner dans cette démarche écologique?
Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Déjà enregistré?
Courriel / Nom d'utilisateur
Mot de passe
Je n’ai pas encore de compte?
Enregistrer
Enregistrez vos données une seule fois pour télécharger cet article d’informations.

Saviez-vous que tous nos articles d’informations sont téléchargeables ?

Il vous suffit de vous inscrire une fois pour obtenir un accès gratuit à tous les téléchargements !
Prénom
Insertion
Nom de famille
Courriel
Mot de passe
Please enter your email address and you will receive a new password within a few moments
Courriel
Plus d'informations
Nom *
Entreprise
Code postal
Téléphone
Courriel *
Message *
Les champs marqués de (*) doivent être remplis obligatoirement
view catalog onlineConsulter le catalogue en ligne download pdf catalogTélécharger le catalogue